Le Projet Haystack est une initiative open source visant à faciliter la communication entre les différents systèmes présents au sein des bâtiments. Elle vient d’accueillir le service d’interface de programmation Wattsense en tant que membre associé.

Wattsense rejoint le Projet Haystack afin de contribuer à améliorer l'interopérabilité des données fournies par les systèmes techniques des bâtiments et à accélérer l'adoption par leurs utilisateurs de solutions compatibles IoT dans les bâtiments intelligents. Wattsense soutient également le travail crucial de la communauté open source Haystack et son rôle dans la rationalisation de l'intégration des données.

«Je pense que pour rendre les bâtiments intelligents à grande échelle, il est indispensable de mobiliser un écosystème d’intervenants divers qui puissent aborder le problème sous chacun de ses angles : depuis les opérateurs de terrain jusqu’aux spécialistes des données, en passant par les développeurs UX par exemple. Haystack est un acteur et un atout inestimables dans ce défi mondial. Je suis vraiment honoré que notre jeune startup ait été agréée en tant que membre à part entière de ce projet collectif ", déclare Louis Vermorel, Président et fondateur de Wattsense.

L'objectif de Projet Haystack est totalement en adéquation avec la vocation de Wattsense : il s’agit de simplifier considérablement la connexion entre les équipements des bâtiments, comme les matériels de CVC (Chauffage Ventilation Climatisation), les systèmes de GTB (Gestion Technique de Bâtiment), les capteurs IoT et les programmes applicatifs. Wattsense est une jeune entreprise technologique qui croit au pouvoir supérieur des écosystèmes. Elle propose une solution open source et open hardware, contribuant ainsi à la simplification de l’infrastructure GTB.

Le Projet Haystack a été fondé en 2014 avec pour but de faciliter l’utilisation des très nombreuses données fournies par les dispositifs de l'Internet des objets (IoT) qui pénètrent dans nos maisons, nos bâtiments, nos usines et nos villes et de bénéficier des opportunités que ces données peuvent générer. À travers un forum ouvert, la communauté recueille des avis et commentaires et établit des collaborations. Le management et le fonctionnement sont assurés par un conseil d'administration composé de 7 membres, dont Siemens, Intel, J2 Innovations, Lynxspring, parmi d’autres sociétés.

Dans l’univers de l’IoT aujourd'hui, les données sont partout. Presque tous les appareils en émettent, mais malheureusement dans des langages très différents. En l'absence d’un mode standard permettant aux matériels de décrire de façon universellement intelligible ce que leurs données signifient, l'Internet des objets (IoT) perd en efficacité. La communauté Haystack, dont Wattsense est fière d'être membre, s’efforce de créer un langage standard conçu autour de tags, qui permette aux données de se décrire elles-mêmes, supprimant ainsi la barrière linguistique entre les équipements et les logiciels de smart buildings.

En savoir plus sur Wattsense et son service ? Pour toute question ou information, écrivez-nous à contact@wattsense.com